En soumettant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées pour vous recontacter dans le cadre de la demande indiquée dans ce formulaire. Aucun autre traitement ne sera effectué avec vos informations. Conformément à la loi informatique et libertés, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : coach@audreylamourelle.fr

On se suit?
Vers la Ré-solution de vos Difficultés

Coaching Mental Equitation à Bordeaux

« Les résultats, hormis les effets de contexte, sont surtout une conséquence des forces que l’on a mises en marche » – J.Fradin

Quelques précisions importantes

La seule chose dont il faut être conscient c’est que ce n’est pas de la magie, et que c’est une vraie démarche personnelle dans laquelle le cavalier s’engage parce que c’est important pour lui de le faire.

En revanche, si tel est le cas les progrès sont là, ça c’est certain.

Sommes-nous capables d’y arriver ?

Oui, grâce à la plasticité neuronale. Nous avons la chance d’avoir un cerveau en perpétuelle reconfiguration, capable de se modifier lors des processus d’apprentissage et de remodeler ses connexions en fonction de l’environnement et des expériences vécues par l’individu.

En d’autres termes, je peux apprendre à mon cerveau à réagir différemment à la même stimulation. Bien sûr que cela demande un effort. Au départ, l’ancienne « programmation » est très automatique, et la nouvelle, peu utilisée donc plus difficile d’accès. Mais à chaque fois qu’on la mettra en action, on viendra la renforcer, ça deviendra alors de plus en plus facile et de plus en plus rapide.

 « Votre entraînement mental devra être régulier, car c’est dans la régularité que vous allez renforcer vos qualités et que vous serez capable de les mettre à profit en situation de manière automatique, avec aisance et sérénité. Ce qui fera également la différence, c’est la qualité de votre investissement dans ce travail mental. » Sébastien Thomas – préparateur mental d’athlètes de haut niveau. 

Process

Votre réussite est ma priorité, aussi, je prends le 

temps d’adapter le process à chaque cavalier.

On peut alterner : une séance « en face à face » et une séance à cheval, je peux me déplacer sur les terrains de concours, vous accompagner lors de moments particuliers de votre pratique …

Tout est mis en oeuvre pour que vous réussissiez. Aussi, je reste en contact avec vous entre chaque séance, par mail, pour suivre votre évolution.

Si vous n’êtes pas sur le département, heureusement skype est là !!!

N’hésitez pas à m’appeler pour que nous définissions ensemble ce qui sera le plus adapté pour vous.

Voici le process, dans les grandes lignes 😉

Premier contact

Faisons connaissance par téléphone pendant 30 minutes environ, cela nous permet d’avoir un premier contact sans engagement et vous pourrez décider si je suis la meilleure personne pour vous accompagner.

Définition de l’objectif

Au cours de la première séance nous faisons le point sur où vous en êtes aujourd’hui et ce que vous voulez obtenir. 

Et le voyage commence.

Trouver les clés

Tout au long du coaching vous avancerez sur la voie de la connaissance de soi, développerez et entraînerez de nouvelles habiletés.

Atteindre son objectif

Avoir atteint votre objectif signifie que vous avez ajouté à votre ancienne manière de fonctionner de nouveaux savoir-faire, de nouvelles habiletés. Place à de nouveaux défis. 

Coachs,

A travers le process ci-dessus, vous avez pu faire une idée de la manière dont les cavaliers sont suivis.

Voici ce que je peux vous proposer également :

  • Une conférence (gratuite) d’1h30 environ.

Au cours de cet échange, je présente le coaching mental, pour qui, comment. Mais surtout je réponds à toutes les questions que les cavaliers se posent sur cet accompagnement qui vient en soutien de l’accompagnement technique sans le remplacer.

  • Des stages

Des stages peuvent être organisés sur un ou deux jours sur les thématiques suivantes :

Que l’on veuille progresser à cheval, dépasser une difficulté ou performer en compétition, il y a 3 habiletés à développer de manière prioritaire : la capacité à installer le calme, à se relâcher et à se centrer et à savoir y revenir.

Elles permettent de revenir à nos sensations, au corps, et d’apaiser l’esprit et son flot de pensées négatives. En nous concentrant sur notre respiration, sur notre relâchement et sur notre centre, nous amenons la paix dans notre mental et ouvrons la voie à une connexion véritable avec notre cheval.

Ces habiletés permettent de construire une base de repli sûre. Une base à laquelle je peux revenir quand je veux être présent à ce qui se passe maintenant, et pas à ce qui risque d’arriver tout à l’heure ou à ce qui s’est passé hier, quand j’ai besoin de mobiliser mon attention sur ce que je suis en train de réaliser avec mon cheval, ici, maintenant.

Pendant ce stage les cavaliers découvriront ces 3 habiletés en salle puis à cheval.

Témoignage d’une jeune cavalière ayant participé à ce stage : 

« Je voulais vous remercier mille fois pour ce stage et votre savoir faire. Je peux dire que vous m’avez vraiment changé la vie et je vous en serai éternellement reconnaissante.
Aujourd’hui j’ai fais une reprise, j’étais très détendu j’ai bien travaillé sur ma respiration et le relâchement de mon corps ce que j’étais incapable de faire avant! »

Appelez-moi,

Ils me font confiance …